Centre de l'Ecoute et de la Voix

179, Boulevard Haussmann

75008 Paris

Tél. : +33 (0)1 40 06 04 60

Fax : +33 (0)1 40 06 04 70

Les langues

Nous sommes tous nés polyglottes!

L'oreille humaine a potentiellement la capacité d'entendre et d'analyser toutes les fréquences. Cependant, l'enfant se spécialise très tôt, dès l'écoute intra-utérine, dans les sons de sa langue maternelle, et se ferme aux sons qu'il utilise peu.

Nous ne pouvons reproduire que ce que nous décodons!

La bande passante de notre langue maternelle détermine les sons que nous sommes à même de décoder et de reproduire facilement. Ainsi, les sons, les rythmes et la mélodie propre à la langue que nous souhaitons acquérir, si ils sortent de notre bande passante habituelle, nous resteront... étrangers.

Des bandes passantes très inégales!

La comparaison entre la bande passante de la langue russe et de la langue française est éloquente. Alors que le locuteur russe balaye tout le spectre fréquentiel, le locuteur français évolue sur une bande très étroite; ceci éclaire sa difficulté, souvent commentée, pour s'approprier une langue étrangère et notamment un accent correct.

L'Oreille Electronique et l'intégration des sons de la langue

Ainsi, pour apprendre une langue, il faut récupérer la capacité de l'entendre, et donc de la comprendre et de la reproduire. Par un entraînement approprié, l'Oreille Electronique permet de réouvrir le potentiel auditif et d'intégrer les sons spécifiques de la langue choisie.
L'étude Lingua, réalisée sous l'égide de la Communauté Européenne, a abouti à la conclusion suivante: l'entraînement sous Oreille Electronique divise par deux le temps d'apprentissage, quel que soit le niveau de départ.

Pour qui?

Pour tous ceux qui souhaitent:
➢ perfectionner le français langue étrangère, et notamment leur accent
➢ Apprendre une nouvelle langue
➢ Rafraîchir et perfectionner une langue déjà connue
➢ Améliorer l'accent, le rythme et la mélodie
➢ Améliorer la fluidité et la compréhension
➢ Adoucir leur accent régional